L’OSCIE au MMRS 

Le cadre législatif et réglementaire évoqué.

« Œuvrer pour une bonne gouvernance des ressources minières et pétrolières à Madagascar, basée sur la transparence et la redevabilité » telle est la mission de l’Organisation de la Société Civile sur les Industries Extractives (OSCIE). Des membres de cette plateforme conduite par le Secrétaire Exécutif RABENANDRASANA Clément ont rencontré le Secrétaire Général du Ministère des Mines et des Ressources Stratégiques IMBIKI Herilaza qui a représenté le Ministre de tutelle. La coopération entre les deux parties prenantes, le point de vue de l’OSCIE sur le secteur minier par rapport à l’Initiative de l’Emergence de Madagascar (IEM) et la politique du Ministère ainsi que la professionnalisation de la petite mine sont au centre de la discussion lors de la rencontre. 

Dans son approche, la Société Civile interpelle et met en exergue le dialogue dans le but de développer le secteur minier. Cette entité qui intervient au niveau national, régional et local a touché mot sur le cadre législatif et réglementaire régissant les petites et grandes mines. A cet effet, l’OSCIE a profité de l’occasion pour faire part de leur souhait sur la mise en place d’un échange mensuel entre le Ministère de tutelle et l’organisation. Notons que l’OSCIE qui a été fondée en 2016 regroupe 12 entités, entre autres, le Centre de Recherche et d’Appui pour les Alternatives Développement – Océan Indien (CRAAD-OI), la Transparency International Initiative Madagascar (TI-IM) l’ONG Taratra, le WWF.