Norme EITI

Le sort de Madagascar connu au mois de Mai

 

Madagascar avait décidé d’adhérer à la norme EITI en 2008. Une norme internationale qui exige la transparence et la gestion responsable des revenus perçus par l’État auprès du secteur extractif , à travers une plateforme de dialogue tripartite composée de l’administration, des industries extractives et sociétés civiles. Dernièrement, la Grande Ile a été suspendue de ladite norme suite à la non-publication du rapport annuel d’avancement au titre de l’année 2017. Concerné, l’État a tenu à confirmer son engagement dans la mise en oeuvre de la norme EITI.

 

Ainsi, un atelier de formation des parties prenantes et présentation du rapport annuel d’avancement 2017 et 2018 a été organisé, ce jeudi 28 Mars 2019, au Mining
Business Center, Mamory Ivato. Parallèlement, Madame Indra THEVOZ, responsable pays, représentant le Secrétariat International EITI est dans nos murs depuis le 26 mars dernier. Durant ces trois derniers jours, des réunions techniques avec les principales parties prenantes, à savoir, le Ministre des Mines et des Ressources Stratégiques (MMRS), le Bureau du Cadastre Minier de Madagascar(BCMM), la société Kraomita Malagasy, la Cour des Comptes ainsi que les partenaires techniques et financiers. L’objectif étant d’avancer à chaque fois vers l’amélioration de la transparence du secteur extractif. Ce responsable international a fait savoir que sa mission consiste à assister le comité exécutif ainsi que les parties prenantes à préparer la deuxième validation de Madagascar prévu pour le 29 décembre 2019.

 

De son côté, le Ministre de tutelle a souligné que la Politique Générale de l’État dirigée par le Président Andry RAJOELINA sous la gouvernance du Premier
Ministre NTSAY Christian a fait de sa priorité la bonne gouvernance et la transparence au sein dudit secteur. Il importe de noter qu’il a été recommandé à Madagascar de mettre en œuvre 15 mesures correctives. Ce défi mérite d’être relevé pour que la suspension soit levée et que Madagascar puisse réintégrer la norme. Le 19 avril prochain, le Comité National se réunira de nouveau afin de valider le rapport d’avancement. Ensuite, le Secrétaire Exécutif se chargera de l’envoi du rapport au Conseil d’Administration International. Ce dernier disposera de 10 jours pour examiner avant de prononcer le verdict .

A propos de l’atelier de ce jour, 60 participants issus des représentants des OSCs, des industries extractives, de l’administration, des collectivités territoriales décentralisées , des membres du comité national ainsi que les partenaires techniques et financiers ont répondu présents à cet atelier. A noter que l’atelier est le fruit d’une étroite collaboration entre le projet AEITF , appuyée par la Banque mondiale, le Secrétariat Exécutif ainsi que le Comité National de la norme EITI Madagascar.

 

 

Fenitra EITI

Ho fantatra amin’ny volana May ny momba an’i Madagasikara

 

Niditra tao anatin’ny fenitra EITI i Madagasikara ny taona 2018. Fenitra iraisam-pirenena mifototra amin’ny fampangaraharana sy fitantanana mahomby ireo tamberina azon’ny Fanjakana avy amin’ny fitrandrahana harena ankibon’ny tany amin’ny alalan’ny vovonana maro lafy ivondronan’ny avy amin’ny fitantanan-draharaham-panjakana, ny mpisehatra eo amin’ny fitrandrahana harena ankibon’ny tany ary ny fiarahamonim-pirenena. Niharan’ny fampiatoana vonjimaika tao anatin’ity fenitra ity i Madagasikara ny fiandohan’ny taona 2019 vokatry ny tsy famoahana ny tatitry ny tomban’ezaka vita ho an’ny taona 2017. Mba hahafahana manaisotra io fampiatoana io ,dia nanamafy ny fahavononany amin’ny fampandehanana ny EITI ny Fanjakana malagasy.

 

Araka izany dia nisy ny fanatontosana atrikasa fampiofanana momba ny fenitra EITI sy fanolorana ny tatitry ny tomban’ezaka ho an’ny taona 2017 teny amin’ny Mining Business Center, Mamory Ivato , Alakamisy 28 Martsa 2019. Mialoha ity atrikasa ity dia tonga teto an-toerana Ramatoa Indra Thevoz ,solontenan’ny sekretaria iraisam-pirenena. Telo andro no nivahiny teto Madagasikara ity tomponandraikitra iraisam-pirenena ity, nanomboka ny 26 martsa lasa teo ary nifarana androany. Nihaona tamin’ireo ambaratonga rehetra voakasika izy, isan’izany ny Minisitra , ny avy ao amin’ny biraon’ny kadasitra (BCMM), ny OMNIS, ny KRAOMA, ny fitsarana arabola ary ireo mpiaramiombon’antoka ara-teknika sy ara-bola ny tenany.Firosoana amin’ny tsaratsara kokoa hatrany no kendrena . Nilaza izy fa hanohana ny komity mpanatanteraka sy ny rehetra voakasika amin’ny fampandehanana ny fenitra EITI hitondra amin’ny fanombanana faharoa hatomboka ny 29 desambra ho avy izao no tena tanjona.

 

Laharam-pamehan’ny fanjakana ny atao hoe « mangarahara  » sy  » tsara tantana  » amin’ny
fitrandrahana harena ankibon’ny tany raha ny nambaran’ny Minisitry ny Harena ankibon’ny tany sy ny Loharanon-karena Stratejika FIDINIAVO Ravokatra. 0opopVoafaritra ao anatin’ny politika ankapoben’ny fanjakana tarihin’ny Filoha Andry RAJOELINA sy ny governemanta eo ambany fitantanan’ny Praiminisitra NTSAY Christian rahateo izany. Mahatratra 15 ireo teboka asiam-panitsiana angatahina amin’i Madagasikara ny fanatanterahana azy. Fanamby ny hahavitana ireo, hoy hatrany ny Minisitra tompon’andraikitra hialana amin’ny fampiatoana ho fanalahidy hampisokatra indray ny varavarana hiverenan’ny firenena malagasy ao anatin’ny fenitra . Isan’ny antom-pisian’ity atrikasa natao teny Ivato androany ity izany. Aorian’ity atrikasa ity dia hivory ny komity nasionalin’ny fenitra EITI Madagasikara ny 19 avrily ho avy izao. Ny faramparan’io volana io no ho tonga any am-pelatanan’ny filankevim-pitantanana ny tatitra 2017, izay ny sekretera mpanatanteraka ny fenitra EITI no hiandraikitra ny fandefasana izany. Mifandraika amin’ny fepetra notakiana amintsika hahafoana ny fampiatoana izany. Manana folo andro ny filankevim-pitantanana handinihina izany ary ny tapaky ny volana May no ho fantatra ny mahakasika an’i Madagasikara.

 

Raha hiverenana ny atrikasa notontosaina androany , dia mpandray anjara 60 avy amin’ny fitantanan-draharaham-panjakana, ny mpisehatra amin’ny fitrandrahana harena
ankibon’ny tany, ny vondrom-bahoaka itsinjaram-pahefana,ny fiarahamonim-pirenena, ny komity nasionaly ary ny mpiara-miombon’antoka ara-teknika sy ara-bola no namaly ny antso. Marihana fa fiaraha-miasa teo amin’ny tetikasa AEITF izay tohanan’ny Banky Iraisam-pirenena , ny sekretera mpanatanteraka ary ny komity nasionalin’ny fenitra EITI Madagasikara no nahatanterahana ity atrikasa ity.